Comment Créer Un Sitemap WordPress ?


Tu as créé un site sous WordPress et tu souhaites générer ton sitemap ? Pas de problème, c’est facile à faire ! Il existe plusieurs plugins WordPress qui te permettent de générer ton sitemap en quelques clics.

Qu’est-ce qu’un Sitemap WordPress ?

Un sitemap WordPress est une liste de toutes les URL publiques d’un site Web WordPress. Les sitemaps aident les visiteurs et les moteurs de recherche à naviguer à travers toutes les URL d’un site plus rapidement et plus facilement. Ils peuvent également montrer la relation entre les différentes pages et l’importance de chaque page.

Un sitemap WordPress aide les propriétaires de sites Web en :

  • Notifiant les moteurs de recherche : alerte les robots des moteurs de recherche et montre aux visiteurs quand il y a de nouveaux articles sur un site Web. Les sitemaps WordPress informent également les moteurs de recherche des pages d’un site qu’ils n’ont pas encore indexé.
  • Navigation facile : montre la structure et la hiérarchie des pages Web en fournissant une liste complète des URL personnalisées.
  • Optimisation des moteurs de recherche (SEO) : aide à optimiser un site Web en notifiant aux moteurs de recherche que le site ne contient pas de contenu dupliqué. Les sitemaps rendent par ailleurs un site Web plus convivial, ce qui améliore son classement dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Où trouver le sitemap WordPress d’un site ?

Un sitemap est un fichier XML qui liste les URLs d’un site Web ainsi que d’autres informations sur chacune des pages, comme la date de modification de la page, la fréquence des changements et l’importance relative de chaque URL.

Le sitemap de ton site se trouve généralement à la racine de ton domaine, c’est-à-dire que si ton site est www.exemple.com, ton sitemap sera www.exemple.com/sitemap.xml.

Ce fichier est très utile pour les moteurs de recherche comme Google, car il permet de mieux indexer ton site. Tu pourras trouver ton sitemap WordPress en allant dans le menu Réglages > Général, puis en cliquant sur le lien « Sitemap WordPress ».

À quoi ressemble un sitemap XML ?

Tu te demandes peut-être à quoi ressemble un sitemap XML ? Voici à quoi ressemble notre sitemap de posts WordPress chez LEPTIDIGITAL :

Pourquoi as-tu besoin d’un sitemap XML ?

Les sitemaps aident les robots des moteurs de recherche à trouver et à indexer les pages de ton site Web, ce qui contribue à améliorer ta visibilité dans les moteurs de recherche.

Disons que tu as un nouveau blog qui n’a pas de backlinks. Google aura des difficultés à découvrir ton contenu et risque de ne pas l’indexer. Et s’il ne peut pas indexer ta page, elle ne peut pas se classer dans les résultats de recherche, ce qui t’empêchera d’avoir de la visibilité.

Mais avec un plan de site, tu indiqueras à Google où trouver la page sur ton site. En conséquence, le robot d’exploration découvrira toutes tes pages et les indexera.

C’est pourquoi les moteurs de recherche comme Google aux propriétaires de sites Web ont la possibilité de soumettre leur sitemap.

Si tu es une entreprise bien établie ou si tu disposes d’un site Web volumineux, tu pourras utiliser le plan du site pour indiquer les pages importantes à explorer par le moteur de recherche.

Différences entre un sitemap WordPress XML et HTML

Il existe deux types différents de plans de site WordPress : un plan de site XML et un plan de site HTML. Chaque type joue un rôle important dans l’optimisation d’un site Web de manière différente.

Lorsque tu soumets un sitemap WordPress aux moteurs de recherche, utilise un sitemap XML (Extensible Markup Language). Grâce à ce langage, les robots des moteurs de recherche trouveront plus facilement le contenu et les informations. Les sitemaps XML fournissent également des métadonnées supplémentaires et le contexte de chaque URL.

Quant aux sitemaps HTML, ils proposent des liens représentant toutes les pages Web au format HTML. Cette fonctionnalité présente toutes les pages publiques d’un site de manière plus conviviale, ce qui facilite la navigation.

La principale différence entre les deux sitemaps est qu’un sitemap XML se trouve dans une URL distincte et se concentre sur les moteurs de recherche. En revanche, un sitemap HTML peut être inclus dans les pages Web pour les visiteurs du site.

Nous te recommandons d’avoir les deux sitemaps WordPress pour garantir une expérience utilisateur optimale, ce qui augmentera ton classement dans les moteurs de recherche par la même occasion.

Comment créer un sitemap ?

Il existe différentes manières de créer un sitemap, mais la plus simple est d’utiliser un plugin WordPress. Il existe de nombreux plugins de sitemap sur le marché, mais le plus populaire est Yoast SEO. Ce plugin te permet de créer un sitemap en quelques clics et de le soumettre à Google via ton tableau de bord. Comme nous venons de le dire, il existe deux façons de faire un sitemap sur WordPress : soit en utilisant un plugin, soit en modifiant le fichier functions.php. La première méthode est la plus simple et ne nécessite aucune connaissance en programmation. La seconde méthode est un peu plus complexe, mais elle te permet de mieux comprendre le fonctionnement de WordPress si tu le souhaites.

Comment générer un Sitemap XML WordPress à l’aide d’un plugin ?

Pour créer automatiquement un sitemap dans WordPress, utilise des plugins sitemap. C’est un moyen plus rapide et plus fiable de générer un sitemap WordPress.

En installant un plugin WordPress, les utilisateurs recevront des caractéristiques et des fonctionnalités supplémentaires pour aider à optimiser leur site Web. Les plugins aident également à mettre à jour les sitemaps WordPress lorsque des modifications sont apportées automatiquement.

Tu trouveras ci-dessous des guides sur la façon de générer un sitemap XML WordPress avec un plugin complet.

Générer un Sitemap WordPress en utilisant le plugin Yoast SEO

Le plugin Yoast est l’un des plugins de référencement les plus populaires pour WordPress. Ce plugin SEO prend en charge tous les aspects techniques liés à l’optimisation du contenu de WordPress, y compris la création de sitemaps XML.

Suis ces étapes pour créer ton propre sitemap WordPress :

Étape 1 : Commence par te rendre dans le tableau de bord de WordPress -> Plugins -> Ajouter et cherche le plugin Yoast SEO. Clique sur « Installer maintenant » et active la version gratuite du plugin. Ensuite, dans le menu SEO de Yoast du tableau de bord sélectionne Général. Ensuite, entre dans l’onglet Fonctionnalités pour voir les différents paramètres.

Étape 2 : Sous l’onglet des fonctionnalités, sélectionne le bouton Activé sous les sitemaps XML et clique sur le bouton « Enregistrer les modifications ». Pour vérifier le lien sitemap XML, clique sur l’icône représentant un point d’interrogation et sélectionne l’option « Voir le sitemap XML ». Yoast SEO te redirigera vers l’URL du sitemap XML. Là, tu verras plus d’informations sur chaque URL de ton site.

En outre, Yoast SEO dispose du paramètre Webmaster Tools (Outils pour les webmasters) qui permet de connecter immédiatement un site WordPress à différents moteurs de recherche. En faisant cela, il sera plus facile de soumettre et de notifier les mises à jour aux différents moteurs de recherche.

XML Sitemaps

Le plugin XML Sitemaps est idéal pour ceux qui préfèrent des paramètres de sitemap avancés et la possibilité d’en soumettre un aux moteurs de recherche immédiatement.

Une autre caractéristique notable de XML sitemap est sa notification automatique aux principaux moteurs de recherche lorsqu’un nouveau contenu est affiché ou publié. Suis les étapes ci-dessous pour utiliser le plugin :

Étape 1 : Installe le plugin XML Sitemaps depuis le répertoire de plugins de WordPress.Ouvre la page de configuration en allant dans Réglages -> XML-Sitemap. Comme le plugin génère automatiquement un sitemap XML pour un site WordPress, tu y verras l’URL du sitemap.

Étape 2 : Clique sur l’URL pour afficher l’index XML Sitemap.Pour notifier les moteurs de recherche, va dans Paramètres -> XML-Sitemap et trouve la section Options de base. Coche les deux premières cases pour notifier Google et clique sur le bouton « Enregistrer les changements » en bas de la page.

Comment générer manuellement un Sitemap XML sur WordPress ?

La génération manuelle d’un plan de site XML WordPress aidera à spécifier les informations exactes que les robots des moteurs de recherche apprendront. Cependant, la création manuelle d’un sitemap WordPress prendra plus de temps, surtout pour les sites Web comportant plus de 10 URL.

Pour créer des sitemaps WordPress manuellement, ouvre un éditeur de texte, tel que le Bloc-notes de Windows, ou Nano pour les utilisateurs de Linux et macOS. Note que le fichier doit être au format XML. Tu devras y inclure l’URL de ton site Web et toutes les informations nécessaires que les moteurs de recherche doivent connaître.

Dans la création d’un sitemap, il y a des balises obligatoires et facultatives. Tu trouveras ci-dessous une explication des balises obligatoires :

  • <urlset> – référence la norme de protocole actuelle. Conserve l’URL de l’exemple pour ton fichier sitemap XML.
  • <url> – balise parent pour l’URL. Le reste des balises est inclus à l’intérieur de cette balise.
  • <loc> – URL du site Web. Elle doit commencer par le protocole, tel que HTTP, et se terminer par un slash de fin si ton serveur Web l’utilise. La valeur de cette balise doit être inférieure à 2 048 caractères.

Voici quelques-unes des balises facultatives à prendre en compte également :

  • <lastmod> – indique l’heure de la dernière modification du site Web. Utilise le format AAAA-MM-JJ pour cette balise.
  • <changefreq> – révèle la fréquence à laquelle le site Web effectue des modifications. Les valeurs valides sont : toujours, toutes les heures, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, tous les ans et jamais.
  • <priority> – permet aux moteurs de recherche de savoir quelles URL sont les plus importantes pour les crawlers (les robots d’indexation). Les valeurs valides vont de 0,0 à 1,0, la valeur par défaut étant 0,5.

Une fois que tu as créé un fichier sitemap XML, télécharge-le dans le dossier racine de ton WordPress. Ensuite, accède à l’URL du sitemap pour vérifier le sitemap de WordPress. Habituellement, l’URL suit ce format :

Sitemap generator

Il existe également des générateurs de sitemap gratuit en ligne. Sur les sites de générateurs, tu auras juste à mettre le lien de ton site internet et lancer le processus. Le générateur chargera alors l’intégralité de ton site pour te générer un fichier XML ainsi que les détails de son analyse. Sur le site XML Sitemaps Generator tu pourras générer ton sitemap gratuitement. Il faut savoir que le générateur gratuit te permettra de faire un plan du site s’il n’excède pas 500 pages, si c’est plus il faudra que tu passes à la version pro.

Comment soumettre ton sitemap XML aux moteurs de recherche ?

La soumission de sitemaps WordPress XML aux moteurs de recherche offre des avantages supplémentaires :

  • Référencement : les sitemaps informent les moteurs de recherche lorsqu’il y a des changements ou du nouveau contenu, ce qui aide ta page à rester à jour dans les résultats des moteurs de recherche.
  • Précision : avec l’aide d’un sitemap WordPress, un moteur de recherche n’indexera que les informations les plus précises et les plus pertinentes d’un site.
  • Gratuité : la génération d’un sitemap WordPress est gratuite, quelle que soit la méthode utilisée.
  • Trafic organique (SEO) : génère plus de visites en te classant plus haut dans les SERPs.

Soumettre un Sitemap XML à Google

Les moteurs de recherche sont assez malins pour trouver un sitemap. Chaque fois que tu publieras, un nouveau contenu, un ping est envoyé à Google pour les informer des modifications apportées à ton sitemap.

Toutefois, nous te recommandons de soumettre le sitemap manuellement pour t’assurer que Google le trouve bien.

Google Search Console est un outil gratuit de Google qui aide les propriétaires de sites Web à surveiller et à maintenir la présence de leur site dans les résultats de recherche Google.L’ajout de ton sitemap à Google Search Console permet aux moteurs de recherche de découvrir rapidement ton contenu, même si ton site est tout nouveau.

Tout d’abord, tu devras te rendre sur le site Web de Google Search Console et créer un compte si ce n’est pas déjà fait.

Ensuite, il te sera demandé de sélectionner un type de propriété. Tu pourras choisir un domaine ou un préfixe d’URL. Nous te recommandons de choisir le préfixe URL, car il est plus facile à configurer.

Entre l’URL de ton site Web, puis clique sur le bouton « Continuer ».Ensuite, il te sera demandé de vérifier la propriété du site Web. Tu verras plusieurs méthodes pour le faire, nous te recommandons d’utiliser la méthode de la balise HTML.

Copie simplement le code qui s’affiche à l’écran, puis rends-toi dans la zone d’administration de ton site Web WordPress pour copier le code dans le script. Quand c’est terminé, retourne à l’onglet Google Search Console et clique sur le bouton « Vérifier ».Google vérifiera le code de vérification sur ton site et l’ajoutera ensuite à ton compte Google Search Console.

Remarque : si la vérification n’aboutit pas, veille à vider ton cache et à réessayer.

Maintenant que tu as ton site Web, ajoutons également ton sitemap XML.Dans le tableau de bord de ton compte, tu devras cliquer sur « Sitemaps » dans la colonne de gauche.Ajoute ensuite le sitemap à Google Search Console.Google va maintenant ajouter l’URL de ton sitemap à ton Google Search Console.

Il faudra un certain temps à Google pour explorer ton site Web. Après un certain temps, tu pourras voir les différentes statistiques de base du sitemap.

Ces informations comprennent le nombre de liens que Google a trouvés dans ton sitemap, le nombre d’entre eux qui ont été indexés, le rapport entre les images et les pages Web, etc.

Ajouter le fichier XML sitemap au fichier Robots.txt

Qu’est-ce que le fichier Robots.txt ?

Le fichier Robots.txt est un simple fichier texte qui est placé dans le répertoire racine de ton site internet. Ce fichier utilise un ensemble d’instructions pour indiquer aux robots des moteurs de recherche les pages de ton site Web qu’ils peuvent ou non explorer.

Le fichier robots.txt peut également être utilisé pour empêcher certains robots d’accéder au site Web. Par exemple, si un site Web est en cours de développement, il peut être judicieux de bloquer l’accès des robots jusqu’à ce qu’il soit prêt à être lancé.

Le fichier robots.txt est généralement le premier endroit que les robots visitent lorsqu’ils accèdent à un site Web. Même si tu souhaites que tous les robots aient accès à toutes les pages de ton site Web, il est toujours bon d’ajouter un fichier robots.txt.

Les fichiers robots.txt doivent également indiquer l’emplacement d’un autre fichier très important : le plan du site XML. Ce fichier fournit les détails de chaque page de ton site Web que tu souhaites faire découvrir aux moteurs de recherche.

Comment mettre le lien XML dans le robots.txt ?

C’est très simple, pour ajouter ton fichier XML dans le fichier robots.txt il faudra que tu ajoutes ton lien par exemple dans le fichier robots.txt. Juste avant de mettre le lien comme tel écrit Sitemap juste avant. Tu te retrouveras avec Sitemap : dans ton fichier.

N’hésite pas à relayer l’article autour de toi ou à t’inscrire à notre newsletter pour recevoir d’autres articles similaires dans les prochaines semaines.





منبع