Comment Optimiser la Portée Organique des Vidéos Facebook ? (Conseils Officiels)


Meta souhaite faire de Facebook le meilleur endroit où les gens peuvent trouver et apprécier des vidéos en ligne. Dans un récent article, le réseau social prodigue de précieux conseils aux créateurs de vidéos sur l’optimisation de leurs vidéos pour qu’elles obtiennent le plus de portée organique sur la plateforme sociale numéro 1 dans le monde.

Aujourd’hui, sur Facebook, les gens découvrent et regardent des vidéos dans divers formats, chacun offrant des expériences distinctes :

  • Avec les Reels et les Stories, les utilisateurs se connectent avec d’autres personnes grâce à de courtes séquences de divertissement ;
  • Avec les vidéos traditionnelles et les Live, les utilisateurs découvrent des vidéos qui les intéressent et se connectent avec leurs amis et d’autres amateurs de ce type de contenu.

L’écosystème vidéo de Facebook valorise le contenu original et encourage une consommation intentionnelle et fidèle.

Facebook tient beaucoup au fait que les vidéos sur sa plateforme soient authentiques, durables et divertissantes.

Ils valorisent également fortement les vidéos qui arrivent à transformer des spectateurs occasionnels en spectateurs récurrents (et c’est logique, plus de rétention = + de CA publicitaire).

Dans cet article, nous allons vous présenter les éléments clés pour optimiser la portée organique de vos vidéos sur Facebook grâce aux conseils prodigués par le réseau social lui-même. Nous vous partagerons ainsi les signaux qui ont la plus grande influence sur la distribution des vidéos à l’heure actuelle.

Comment optimiser ses vidéos pour obtenir une meilleure portée organique ?

1- Optimiser l’originalité des vidéos :

Vous pouvez optimiser l’originalité en :

  • Publiant des vidéos originales que vous avez écrites, tournées et montées vous-même ou avec l’aide d’un partenaire de production ;
  • Participant autant que possible à la direction créative et à l’exécution des vidéos afin qu’elles soient authentiques à votre page ;
  • Améliorant de manière significative le contenu que vous vous procurez, réutilisez ou que vous obtenez sous licence auprès d’autres personnes. En ajoutant de nouvelles informations ou de l’humour au contenu repris, vous lui donnez une nouvelle valeur et améliorez ainsi son authenticité. (les vidéos de réactions sont donc considérées par Facebook comme des vidéos uniques).
  • Évitant à tout prix de republier du contenu téléchargé depuis d’autres sources et dans lequel vous n’avez rien apporté.

Pour réussir sur Facebook, votre page Facebook doit être pensée comme une chaine YouTube.

2- Capter et retenir l’attention de l’audience :

Les vidéos qui captent l’attention de l’audience et incitent les personnes à regarder jusqu’au bout une vidéo peuvent gagner plus de diffusion / portée organique sur Facebook.

La rétention est l’un des indicateurs les plus importants pour analyser la façon dont le contenu a été apprécié par le public :

  • Une baisse lente et progressive dans le graphique de rétention du public peut montrer que le sujet et la structure de la vidéo correspondent bien à ce que votre public veut voir ;
  • Une baisse précoce peut signifier que le contenu n’est pas ce que le spectateur attendait, Facebook aura dans ce cas moins envie de recommander organiquement la vidéo à d’autres personnes.

Vous pouvez optimiser la rétention sur vos vidéos :

  • En vous concentrant sur la structure narrative de la vidéo. Des études ont montré que les utilisateurs de Facebook apprécient les vidéos qui ont une histoire. Veillez donc à capter l’attention de votre public en planifiant l’ouverture de la vidéo, la montée en puissance, la tension, le rythme et le dénouement de manière à le divertir jusqu’au bout.
  • Le contenu ne doit pas durer plus longtemps que nécessaire, de manière à ce qu’il soit pertinent et attrayant et qu’il maintienne l’intérêt du public pendant toute la durée de la vidéo.
  • Concevant vos vidéos pour qu’elles puissent être visionnées en déplacement, depuis un smartphone. Envisagez d’ajouter des sous-titres (ou optez pour l’option de génération automatique). De nombreuses personnes regardent des vidéos sans le son, et les sous-titres peuvent attirer leur attention et rendre votre contenu plus accessible et inclusif.
  • Améliorant la qualité de la production. Que vous utilisiez un téléphone avec appareil photo ou que vous vous associiez à une équipe de production, mettez clairement en valeur votre contenu en visant la meilleure clarté possible. Un mauvais éclairage, un mauvais son ou une vidéo tremblotante peuvent inciter les gens à passer à autre chose.

3- Fidéliser les spectateurs et créer l’intention de revenir

Lorsque des personnes reviennent régulièrement pour visionner les vidéos d’un compte, Facebook le prend comme un signal fort et positif pour optimiser la portée organique des vidéos.

C’est d’autant plus vrai lorsque le réseau social constate que les personnes recherchent activement votre contenu via le moteur de recherche de Facebook ou via Facebook Watch ou directement depuis votre page.

Vous pouvez encourager ces comportements pour vos vidéos en :

  • Publiant du contenu « bonus » entre vos autres vidéos habituelles pour rester connecté avec votre public et le garder captif et attentif aux prochaines vidéos. Vous pouvez utiliser différents formats comme des vidéos, des Reels, des Stories, des vidéos en direct et même des photos ou des liens.
  • Utilisant le storytelling et les publications 100% textuelles long format pour transmettre un message de la marque, susciter la considération et raconter des histoires.
  • Partageant des Reels ou vidéos plus courtes plus régulièrement pour partager et découvrir du contenu de manière rapide, immersive et amusante.
  • Optimiser votre contenu pour la recherche Facebook. Il s’agit notamment de rédiger des titres et des descriptions clairs pour vos publications, et d’ajouter quelques balises pertinentes. Cela peut aider plus de personnes à voir votre contenu, à la fois via les résultats de recherche et via les vidéos recommandées que Facebook présente à ses utilisateurs dans leur Feed et Facebook Watch.

4- Générer de l’engagement

Facebook a fortement tendance à pousser davantage les vidéos qui suscitent des conversations et interactions significatives entre personnes réelles.

Pour ce faire, Facebook augmente automatiquement la portée organique des vidéos qui inspirent des interactions entre amis ou entre personnes. En outre, ils apprécient les contenus qui incitent les spectateurs à créer leur propre version, car nos recherches ont montré que la participation conduit à des connexions plus profondes.

Pour générer ce type d’engagement, Facebook recommande :

  • D’inciter les personnes à débattre ou à échanger ensemble dans les commentaires.
  • D’inciter les personnes à partager à leur réseau la vidéo. Le partage organique d’une vidéo contribue à une distribution supplémentaire et permet d’atteindre de nouveaux publics.
  • D’inciter l’audience à réagir aux publications via les réactions Facebook. Facebook examine les « j’aime », les commentaires et les réactions pour déterminer quel contenu doit être amplifié organiquement en priorité. (Ces interactions doivent se produire de manière organique et ne doivent pas être achetées).

Quels sont les critères qui pénalisent la portée organique des vidéos sur Facebook ?

Les vidéos facebook risquent de voir leur distribution réduite si elles :

  • Ressemblent davantage à des diaporamas qu’à des vidéos. Les vidéos qui réussissent sur Facebook sont dynamiques et tirent pleinement parti des capacités du format. Les vidéos qui reposent trop sur des images statiques peuvent voir leur distribution réduite.
  • Utilisent des pods pour obtenir des partages et interactions répétées, mais manipulées et non organiques. Si les vidéos d’une page sont distribuées artificiellement par le biais de partages (ou de partages au sein d’un groupe), généralement, en échange d’une compensation, Facebook pénalisera cette pratique. Pour donner un exemple, si un compte partage de manière répétée le contenu d’une autre page avec laquelle il n’a aucun lien direct, et le contenu partagé n’a aucun lien avec le thème de sa page, Facebook pourra shadow ban les prochaines vidéos.
  • Ont recours à des tactiques de clickbait ou watchbait. La génération de faux engagements est une tactique qui incite les gens à interagir avec le contenu par le biais de likes, de partages, de commentaires et d’autres actions, afin de stimuler artificiellement l’engagement et d’obtenir une plus grande portée organique. On parle de « watchbait » lorsqu’une vidéo retient intentionnellement des informations, donne un caractère sensationnel au contenu ou incite les spectateurs à regarder jusqu’au bout ou à s’engager. On parle de « clickbait » lorsqu’un compte attire l’attention et incite les visiteurs à cliquer sur un lien en omettant intentionnellement des informations cruciales dans un titre ou en exagérant les détails d’une histoire pour la faire paraître plus importante qu’elle ne l’est en réalité.

En plus d’obtenir une portée organique plus faible, les pages qui présentent ces comportements de manière répétée risquent de ne plus pouvoir générer de revenus par le biais de publicités in-stream ou d’autres outils de monétisation de Facebook. Pour vérifier si votre page est (encore) éligible aux publicités in-stream, utilisez l’onglet « Monétisation » dans Creator Studio.

Comment mesurer la performance de vos vidéos Facebook ?

Maintenant que nous vous avons fait part des signaux les plus importants sur lesquels vous devez vous concentrer, lisez ce qui suit pour apprendre comment vous pouvez suivre vos performances avec Creator Studio.

Creator Studio est l’outil gratuit ultime pour publier, gérer, monétiser et suivre les performances de votre contenu sur tous vos comptes Facebook.

Vérifiez si vous êtes capable de capter et de retenir l’attention grâce à Creator Studio :

  • Suivez les comportements de visionnage au niveau du compte via Insights > Retention > How Long People Are Watching.
  • Suivez les durées moyenne de rétention d’une vidéo via Performance Insights > [Sélectionnez une vidéo] > Post Performance > Audience Retention.
retention vidéos facebook
durée visionnage vidéos facebook

Vérifiez si vos vidéos déclenchent la fidélité et l’intention de visionnage :

  • Utilisez l’onglet Loyalty Insights de Creator Studio pour suivre le nombre de spectateurs qui reviennent consulter de nouvelles vidéos que vous produisez chaque semaine. Si vous remarquez un pic ou une chute soudaine du nombre de spectateurs qui reviennent, découvrez quel type de contenu est à l’origine de ce comportement.
  • Vous pouvez également vérifier si votre contenu contribue à développer votre base de fans en utilisant le tableau de croissance nette des fans dans Performance Insights.
fidélité vidéos facebook

Vérifiez la capacité de vos vidéos à susciter un engagement authentique :

  • Utilisez Creator Studio pour suivre l’engagement de vos vidéos. Le graphique d’engagement dans Performance Insights peut vous aider à repérer les pics ou les baisses survenus un jour donné. Pour trouver les vidéos à l’origine des changements, vous pouvez trier vos meilleures vidéos par date de création ou par engagement, puis approfondir la recherche pour trouver les vidéos qui ont suscité le plus de réactions, de commentaires et de partages.
performances vidéos Facebook

Où sont mises en avant les vidéos sur Facebook ?

Lorsque vous publiez une vidéo sur Facebook, elle atteint les spectateurs par le biais de différentes sections mettant en avant des vidéos comme :

  • L’interface Facebook Watch ;
  • Le fil d’actualité ;
  • Les recommandations de vidéos dans le fil d’actualité ;
  • La section dédiée aux Reels et Stories dans le fil d’actualité.

Qui peut regarder vos vidéos sur Facebook ?

Votre audience sur Facebook peut comprendre :

  • Vos followers ;
  • Des spectateurs liés à des recommandations de votre vidéo par Facebook dans les différentes sections spécifiés précédemment ;
  • Des spectateurs liés à des partages de votre vidéo par d’autres internautes.

À mesure que l’algorithme de Facebook en apprend davantage sur ce que les gens veulent regarder, ils mettent à jour les facteurs qui influencent la manière, le moment et l’endroit où les vidéos apparaissent.

Aller plus loin dans l’optimisation de vos vidéos en utilisant les nouveaux outils de Facebook

De nouveaux outils mis à disposition de Facebook peuvent vous aider à optimiser toujours plus les performances de vos vidéos partagées sur le réseau social :

  • Utilisez les tests de publication dans le creator studio pour optimiser les performances de votre publication, comprendre les types de contenu auxquels votre public réagit le mieux et découvrir les tendances pour prendre des décisions éclairées sur les futures publications.
  • Les analyses comparatives de Facebook vous permettent de comparer les performances vidéo de votre Page à celles d’autres Pages sur Facebook. Il vous fournit des mesures clés pour évaluer les performances de vos vidéos par rapport à celles de vos principaux concurrents.

Pour conclure…

Bien que ces recommandations soient, à l’origine, dédiées aux vidéos partagées sur Facebook, l’intégralité de ces conseils s’appliquent également pour optimiser la portée organique de tout autre type de publication Facebook : image, post textuel, carrousel, diaporama, lien, …

Maintenant que vous avez tous les conseils officiels de Facebook, il ne vous reste plus qu’à optimiser vos vidéos pour doper votre propre portée organique !

À vous de jouer !



منبع