Comment Optimiser Son Contenu Pour Google Discover ?


En SEO, on aurait tort de se limiter seulement aux résultats de recherche « classiques ». En effet, au-delà des SERPs qui apparaissent après qu’un internaute ait tapé une requête, Google nous propose d’autres supports sur lesquels nous référencer. C’est par exemple le cas de Google Discover, un flux d’articles personnalisé ouverts à tous les utilisateurs de Google. De quoi s’agit-il ? Quels sont les intérêts d’optimiser sa présence sur Discover pour son site web ? Selon quels critères les flux sont-ils créés ? Comment maximiser ses chances d’y apparaître ? Comment analyser les performances sur cet outil ? Voyons tout ce qu’il faut savoir sur le pouvoir de Google Discover en SEO.

Rappel : qu’est-ce que Google Discover ?

Lorsqu’on parle de Google Discover, il s’agit tout simplement d’un flux personnalisé de contenus que Google créé pour ses utilisateurs mobiles. Sur Android, il est possible de le trouver en slidant à gauche sur la page d’accueil et il est disponible sur tous les appareils depuis l’application « Google » et « Google Chrome ».

Il s’agit d’un outil complémentaire à la recherche classique disponible sur Google. Sur une requête classique, c’est l’internaute qui demande un contenu au moteur de recherche, alors qu’ici, c’est Google qui vient vers nous, pour nous proposer un contenu susceptible de nous plaire.

Google connaît bien nos habitudes, il lui suffit de consulter nos différentes données de navigation pour comprendre nos centres d’intérêts et nos éventuels besoins.

Pourquoi est-ce intéressant d’être présent sur Google Discover ?

Acquérir un nouveau trafic

Être présent sur Google Discover est l’occasion d’aller chercher de nouveaux visiteurs potentiels, en complément des autres sources d’acquisition classiques et du SEO traditionnel.

À l’heure actuelle, pour certains sites web, la part du trafic Google Discover dans le trafic total dépasse parfois même les 70% (surtout sur les sites d’actualité). Tu l’auras compris, il est possible de totalement faire exploser le trafic de son site si on optimise bien ses contenus pour Discover.

Avec Discover, tu as davantage d’incertitudes qu’avec le SEO classique. Même si ton article suit toutes les bonnes pratiques en matière d’optimisation pour Discover, Google pourra décider de ne pas l’afficher et tu n’y pourras strictement rien. Ici, tu ne peux pas cibler de mots clés précis. Google prend la thématique générale et propose ton article aux internautes qui ont un intérêt pour celle-ci. Néanmoins, au vu du taux de clics plutôt élevé produit par les articles sur Discover, on peut se dire que le ciblage est assez bien fait de la part de Google.

Développer sa notoriété

En plus des résultats et des performances en termes de trafic, c’est aussi l’occasion de développer la notoriété de son site ou de sa marque. En effet, même si tout le monde ne clique pas dessus, ton article sera diffusé auprès d’une large audience s’il apparaît sur Discover. C’est l’occasion de te rendre visible auprès de tes visiteurs cibles. Une apparition régulière va montrer à ton audience l’expertise que tu représentes sur ton domaine.

Même des sujets « niches » peuvent donner une grosse visibilité. Par exemple, notre article sur les outils pour créer des cocons sémantiques est apparu 332 fois en 2 jours dans Discover alors qu’il s’agit d’un sujet assez « restreint » en termes d’audience.

Comment fonctionne Google Discover ? Les critères d’apparition dans le flux des utilisateurs

Centres d’intérêts de l’utilisateur

Tout d’abord, grâce à l’activité web des internautes, Google proposera des contenus en lien avec celle-ci. Le but est de fournir à l’utilisateur un contenu pertinent, susceptible de répondre à l’une de ses problématiques. Pour cela, Google se sert de l’historique de navigation, avec les différentes recherches effectuées sur Google, sur Maps ou encore sur le Play Store, les annonces cliquées, les applications récentes, etc. C’est le critère majeur qui va jouer en faveur d’une apparition ou non dans le Google Discover de quelqu’un.

La page de personnalisation de Google Discover
La page de personnalisation de Google Discover

Localisation et historique des positions

Il n’y a pas que les centres d’intérêts qui comptent (même s’ils ont beaucoup de poids). Étant donné que cet outil a des gros intérêts en termes d’actualités, Google exploite la localisation ainsi que les positions récentes pour déterminer si un contenu est pertinent ou non pour l’utilisateur. Des articles qui concernent géographiquement un internaute ont plus de chances d’apparaître dans son Discover.

Personnalisation éventuelle de la part de l’internaute

Enfin, même si Google construit lui-même le flux qu’il communique avec ses utilisateurs, ces derniers ont aussi leur mot à dire. En effet, il est possible d’ajouter ou de supprimer certaines thématiques. En effet, ce n’est pas parce que quelqu’un a fait une recherche sur un certain sujet qu’il a envie d’en recevoir les actualités et articles associés. À l’inverse, ce n’est pas parce qu’on ne recherche pas une thématique, qu’on n’a pas envie d’en suivre les actualités. Cette fonctionnalité permet donc de répondre à cette problématique.

L’utilisateur peut également décider, s’il le souhaite, de restreindre l’affichage des articles associés à un domaine précis. Ce signal très négatif pour le média en question aura à coup sûr une influence sur l’affichage de ses futurs articles auprès d’internautes similaires.

Comment apparaître dans Google Discover ? 14 bonnes pratiques pour maximiser ses chances

Rythme de publication important

Pour maximiser les chances que son site apparaisse sur Google Discover, il faut avoir un rythme de publication important, idéalement supérieur à 5 articles par jour. En dessous de ce chiffre, les chances d’apparaître dans Discover seront nettement plus faibles et les insertions se feront plus occasionnelles. Pour obtenir de bons résultats, les spécialistes de Discover recommandent davantage un rythme de publication moyen d’environ 20 articles par jour.

Baliser les articles avec Schema.org NewsArticle

Pour optimiser la remontée des articles dans Google Discover, les articles doivent idéalement être balisés grâce aux données structurées Schema.org NewsArticle. Si tu utilises WordPress, des plugins gratuits peuvent prendre cela en charge automatiquement pour toi.

Disposer d’un sitemap dédié aux articles News Discover

Pour optimiser ses chances d’affichage dans Google Discover, les articles doivent être indexés rapidement après leur publication, il est donc fortement recommandé de disposer d’un sitemap dédié déclaré dans le robots.txt au travers d’un index de sitemaps et ou d’un sitemap unique.

Disposer d’un site rapide avec des indicateurs Core Web Vitals dans le vert

Depuis 2021, les Core Web Vitals sont officiellement un facteur de positionnement dans les résultats de recherche de Google. Sur Google Discover, disposer d’un site ultra rapide est encore plus stratégique. Si tu ne disposes pas d’URLs considérées comme « Rapides » par Google dans le rapport « Signaux web essentiels » de la Search Console, tes chances d’apparaitre dans Google Discover seront nettement plus faibles qu’un site publiant le même contenu mais disposant de toutes ses URLs en « Rapide ».

Des performances (Core Web Vitals) de qualité pour Google Discover
Des performances (Core Web Vitals) de qualité pour Google Discover

Donner accès à Google à des informations publiques sur les auteurs

Pour que les articles puissent remonter dans Google Discover, les auteurs du site doivent idéalement disposer d’une présentation dédiée et leurs coordonnées et comptes sociaux doivent être accessibles aux internautes (et à Google).

Exploiter les autres sources d’acquisition de trafic pour attirer Google et favoriser l’insertion sur Discover

Ce n’est un secret pour personne, Google Chrome analyse la navigation des internautes et les articles qu’ils consultent. D’après de nombreux tests, il s’avère que les articles qui disposent un boost de trafic issu des réseaux sociaux, d’une newsletter ou même de notifications push ont davantage de chances de se retrouver que des articles qui ne disposent que de peu de trafic naturel entrant.

Google serait ainsi sensible aux signaux sociaux et au trafic direct arrivant sur un article pour décider ou non de son affichage sur Discover.

Un contenu de qualité de plus de 500 mots

Comme tu peux t’en douter, et c’est le cas en SEO classique, la qualité du contenu est primordiale. C’est le point le plus important pour avoir de bonnes chances de se positionner dans Discover. Pour obtenir l’affichage d’un article, Google est encore plus sélectif que sur ses résultats de recherche. Le contenu doit donc être parfait et répondre à sa problématique. Si tu n’es pas au point sur la qualité du contenu, tu ruines tes chances d’apparaître.

Niveau volume de mots, il semblerait que les articles de plus de 500 mots soient ceux qui fonctionnent le plus.

Images de qualité

Les images ont aussi leur influence. Comme on peut le voir sur l’interface de Discover, les images sont largement mises en avant pour chacun des articles. Google est très exigeant à ce niveau-là. Si ton image à la une est volumineuse et de grande qualité, cela joue en ta faveur, bien plus que dans les résultats de recherche. Les grandes images doivent au moins faire 1200 pixels de large d’après Google.

Les images doivent aussi être optimisées pour inciter l’utilisateur à cliquer.

Un titre bien écrit qui favorise un bon taux de clic

Un bon contenu, de bonnes images et … un bon titre. Il va falloir porter un soin particulier au titre. Étant donné qu’on retrouve principalement des articles à caractère informatif, Google est sensible aux longs titres qui attisent la curiosité de l’internaute. Pour avoir ses chances d’être affiché sur Discover et d’y rester, il faut que le titre soit accrocheur tout en restant fidèle au contenu de l’article.

Les articles dont le titre est long, contient des chiffres ou formulent des questions ont globalement plus de chances d’apparaître dans Discover que des courts titres.

Fraîcheur du contenu

Les articles qui se positionnent sur Google Discover le sont souvent dès leur publication et sur une période relativement courte (moins d’une semaine).

Posséder une bonne autorité sur son site web

Bien qu’il soit possible d’obtenir de très bons résultats sur Discover avec un site relativement récent, sans autorité importante, Discover privilégie les articles de sites ayant une autorité plutôt élevée. Pour développer l’autorité de son site web, il est par exemple possible de faire de l’achat de liens via des plateformes de netlinking ou d’obtenir des liens dans le cadre d’articles invités.

Créer des contenus pour Discover

Pour que les contenus performent vraiment sur Google Discover, l’idéal est de les optimiser pour ce canal d’acquisition. En effet, il n’est pas rare qu’un article ne fonctionne pas du tout dans les SERPs, parce que personne ne recherche la requête associée, mais qu’il performe sur Discover parce que le sujet est intriguant et l’image bien optimisée.

Disposer d’un cookie wall

D’après certains experts spécialisés dans Google Discover, le fait de disposer d’un cookie wall permettant aux lecteurs de choisir s’ils souhaitent ou non autoriser les cookies tiers est également un facteur qui a un impact sur le référencement dans Google Discover. Les sites qui ne disposeraient pas de ce type de dispositif seraient en effet pénalisés.

Un cookie wall nécessaire pour être dans Google Discover
Un cookie wall nécessaire pour être dans Google Discover

Émotions et célébrités

Enfin, les études de l’algorithme ont montré que Discover était attiré par les sujets qui suscitent des réactions et de l’émotion. Un sujet qui prête à la controverse ou à l’indignation aura plus de chance de fonctionner sur Discover.

Le constat est le même pour les petites histoires de célébrités, qui reçoivent un trafic monstre.

Où et comment analyser les retombées des articles apparus dans Discover ?

Pour aller analyser les résultats de tes articles dans Google Discover, il suffit d’aller dans Google Search Console. En plus de te permettre d’analyser tes performances dans les résultats de recherche, cet outil te donne les moyens de suivre tes statistiques sur Discover et même sur Google Actualités.

Pour en profiter, il suffit de se rendre sur l’interface d’accueil de Search Console. Ensuite, dans le menu de gauche, il faut cliquer sur « Discover » dans l’onglet « Performances ». Tu pourras ainsi exploiter les chiffres de la même manière qu’avec les résultats de recherche, avec le même fonctionnement et la même interface. Autrement dit, tu as la courbe, sur laquelle tu peux afficher les clics, les impressions ainsi que le taux de clics. En dessous, tu as le détail des chiffres par pages, par dates ou par pays.

Consulter les statistiques de son site sur Discover via Google Search Console
Consulter les statistiques de son site sur Discover via Google Search Console

On observe généralement que les articles performent sous forme de pics. D’après notre expérience, on peut observer que généralement, un article ne dure pas plus de 2 jours dans Discover. Un article qui positionne aura donc seulement un pic. Il ne faut donc pas s’inquiéter si au bout d’une journée sur Discover, ton article ne fait plus aucune impression.

Tu sais maintenant comment optimiser ta présence sur Google Discover et comment exploiter son très fort potentiel. Si tu connais d’autres bonnes pratiques à respecter pour augmenter ses chances d’accéder à l’affichage sur Discover, n’hésite pas à les partager ci-dessous dans les commentaires.





منبع